Va’a où l’air te porte

Ce projet propose de prolonger à l’échelle de la francophonie le projet lancé à la rentrée 2017-2018 par David Raymond (DANE Polynésie française) dans les cinq archipels de la Polynésie française.

Niveaux concernés : tous les cycles jusqu’au lycée (France) / préscolaire, primaire et secondaire (Québec).

Domaines :

  • Français
  • Éducation musicale (France) et Musique (Québec)
  • Danse, arts de la scène
  • Éducation aux médias
  • Enseignement civique et moral (France), ECR : éthique et culture religieuse (Québec)
  • Histoire (France), Univers social (Québec)

Intentions du projet

  • Communiquer, collaborer, co-construire;
  • Exprimer et partager une vision du monde;
  • Créer des liens entre les classes de la francophonie;
  • Sensibiliser à la diversité linguistique;
  • Tenir compte du bagage linguistique et culturel des élèves;
  • Vivre un projet interdisciplinaire et interculturel;
  • Développer la créativité.

Étapes du projet

Ce projet propose de créer un pont entre le passé et le présent, entre l’ailleurs et l’ici grâce au célèbre poème de Joachim du Bellay, «Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage.»

Les élèves pourront échanger entre classes leurs idées en utilisant le mot-clic #AirREFER sur la plate-forme Twitter pour communiquer entre eux leur compréhension du poème.

Les élèves adapteront le texte de Du Bellay à la manière de Ridan, c’est-à-dire en y ajoutant un refrain ou un ou deux couplets de leur cru avec des repères culturels de leur pays ou encore en traduisant dans leur langue d’origine des parties du texte.

Les productions finales des classes seront rassemblées dans un album numérique déposé sur une plateforme en ligne. Chacun pourra donc les écouter en classe et les commenter.

Déroulement du projet

Après inscription, les classes sont jumelées avec une autre classe dans la francophonie et publient leurs questions sur leur compréhension du poème de Du Bellay sur Twitter avec le mot-clic #AirREFER.

Les classes choisissent les repères culturels qu’ils voudront intégrer à leur adaptation de la chanson de Ridan et composent le texte de la chanson (couplets et/ou refrain, au choix). Il est intéressant aussi de faire valoir les apports de toutes les cultures qui sont représentées dans les classes, notamment les langues d’origine des élèves issus de l’immigration.

Les classes peuvent réaliser un clip de la chanson avec une danse traditionnelle de leur pays et d’autres repères culturels qu’ils désirent valoriser.

Production attendue

  • Écriture et publication de productions médiatiques en lien avec le thème : texte, image, son ou vidéo;
  • Lecture et écoute des productions des autres classes.

Inscriptions des classes participantes

Le projet est ouvert à toutes les classes de la maternelle au lycée dans le système français, soit du préscolaire au secondaire pour le Québec. Il se déroulera de 6 novembre 2017 au 26 janvier 2018.

Date limite pour les inscriptions : 25 octobre 2017.

expert

Tableau de conversion des principaux systèmes scolaires francophones

Responsables du projet

  • Nathalie Couzon (REFER, Québec)
  • David Raymond (CMI en éducation musicale, Conseiller pédagogique au numérique, Responsable des langages des arts et du corps, DANE, Vice-Rectorat de Polynésie française)


Difficulté pour accéder au formulaire en ligne, cliquez ici.

 

Un commentaire

Comments are closed.