Premières impressions

IMG_0164

«Un pop-corn pédagogique» en provenance de partout dans le monde, comme l’a décrit Nathalie Couzon; voilà notre première impression de la quatrième édition du REFER. L’évènement débute par un premier mot de mesdames Monique Lachance et Nathalie Couzon, cofondatrices du REFER. Elles nous promettent un 48 h de créativité technologique et de diversité culturelle, diversité qui commence en force avec la ministre française de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem.

Plus tard suivront Isabelle Capron et Caroline Capret, en direct de la Suisse.  Monsieur Sébastien Proulx, ministre québécois de la Famille, ainsi que de l’Éducation, du Loisir et du Sport, montera sur scène, pour nous exposer comment, «50 ans après avoir rendu l’école accessible,  [nous pouvons rendre] la réussite accessible » à son tour.

L’événement continue avec la performance musicale plutôt techno de deux élèves de la cinquième secondaire du Collège Beaubois,  Charles Papazian et Sébastien Grenier, dans le cadre des «Gigaoctets de culture», une première pour le REFER!

Nous avons, par la suite, la chance d’entendre la conférencière Catherine Lapointe, enseignante au primaire. Elle décrit la créativité comme étant la « [recherche] de solutions », en ajoutant que le plein potentiel créatif d’une classe n’est atteint qu’en laissant les élèves libres d’expérimenter. Parmi sa longue liste de projets, on retrouve notamment un livre de recettes collaboratif entre plusieurs écoles et un calendrier de l’avent qui inclut des défis d’apprentissage.

L’avant-midi se poursuit avec une discussion très intéressante entre 4 femmes qui en ont long à dire sur la place de la créativité en milieu scolaire: Nadia Seraiocco, Marie-Andrée Ouimet, Julie Chamberland et Margarida Romero. On conclut de leur échange qu’il ne faut pas prendre pour acquis que la technologie implique automatiquement la créativité. En effet, la technologie est un excellent moyen de motiver les élèves, mais doit être exploitée correctement.

Pour terminer la matinée, nous participons à un petit défi de «Quel est l’intrus?», qui exploite les connaissances et l’originalité des élèves. Enfin, les gagnants du concours de Tweettérature sont dévoilés, et nous nous retrouvons époustouflées par leurs créations.

Ce REFER s’annonce certainement enrichissant!

Alexandra Saliba

Élève de la cinquième secondaire au Collège Beaubois

Marianne Lapierre

Élève de la deuxième secondaire au Collège Beaubois

Laisser un commentaire