Destination Francophonie

Adaptation du projet Citoyen numérique autour de la terre.

 

Contexte

Le numérique s’est installé confortablement dans nos vies et certains ne pourraient plus s’imaginer vivre sans leur petit monde virtuel. Les natifs du numérique (terme qui aurait été inventé par Marc Prensky), pour leur part, habitent les médias sociaux et ces outils de diffusion de l’information sont tellement puissants qu’il devient incontournable de guider les élèves dans leurs apprentissages et de les soutenir afin qu’ils deviennent de bons citoyens numériques et qu’ils agissent de façon consciente en sachant que tous les gestes qu’ils posent dans le monde virtuel, de la même façon que dans le monde réel, laissent des traces. Apprendre à communiquer à l’ère des médias de masse sur une base d’échanges culturels ponctués par des correspondances conviviales, du partage et de la collaboration interclasses, voilà l’objectif final de Destination francophonie.

 

Inscriptions des classes participantes

  • Le projet est ouvert à toutes les classes à partir du 3e cycle du primaire jusqu’à la 5e secondaire (système québécois) et du CM2 jusqu’au lycée 1re (système français). Il se déroulera  entre le début d’octobre et le 11 décembre 2015.
  • Des équipes regroupant des élèves du même âge seront formées à la fin de la période d’inscription.
  • La date limite pour les inscriptions via le formulaire de participation est le 16 octobre.

 

Disciplines obligatoires

Français, mathématiques.

 

Disciplines facultatives

Histoire, géographie, informatique, arts plastiques, éducation aux médias, enseignement civique et moral, TICE.

 

Intentions du projet

  • Vivre un projet interdisciplinaire;
  • Communiquer, collaborer, coconstruire;
  • Exprimer et partager une vision du monde;
  • Construire une identité numérique positive.

 

Déroulement du projet

  • Après inscription au projet, des classes dans la francophonie seront jumelées par l’équipe d’organisation.
  • Les élèves de chaque classe proposeront, au choix, un parcours de découvertes à faire dans leur ville ou dans ses environs à une classe étrangère (classe-miroir) qui pourrait envisager un voyage dans leur ville.
  • Des équipes seront donc formées dans chaque classe pour travailler sur chacun des parcours de découvertes. Chaque équipe d’une classe sera jumelée avec une autre équipe de l’autre classe qui deviendra son équipe-miroir et à qui elle destinera son parcours de découvertes.
    Nous suggérons 3 parcours de découvertes par classe, mais les équipes et leur nombre sont bien entendu modulables en fonction de la réalité de chacun. Chaque parcours doit avoir une thématique: sportif, gourmand, artistique, patrimoine religieux, etc.

 

Ainsi,  pour une classe de 30 élèves, 3 parcours de découvertes proposant chacun des attraits touristiques pourraient être réalisés. Il pourrait y avoir une dizaine d’élèves assignés à un parcours. Ces élèves formeraient à leur tour des sous-groupes de 3 à 4 élèves qui seraient chargés d’un des 3 attraits touristiques et de la réalisation des capsules vidéo promotionnelles qui s’y rattachent. Voir ici un exemple pour la formation des équipes. (Les équipes peuvent être constituées en fonction des intérêts particuliers des élèves (sports, histoire, culture, etc.) et jumelées avec des équipes d’élèves partageant le même intérêt.)

  • Les attraits touristiques de chaque parcours feront l’objet d’une capsule vidéo touristique promotionnelle.
    La réalisation des capsules vidéo peut être faite à partir de matériel authentique produit par les élèves (photos/vidéos) ou à partir de matériel déjà existant, mais libre de droits. C’est aussi une occasion pour réfléchir aux droits d’auteur et pour travailler la pertinence des choix d’images.
  • À la toute fin du projet, un parcours parmi ceux proposés par chacune des classes sera choisi par la classe jumelée comme étant le voyage que les élèves voudraient réaliser.

 

Production attendue

Organisation et planification d’un voyage pour une classe francophone.

Nous nous attendons à retrouver, dans la production finale, tout ce qui est développé de manière interdisciplinaire. Ainsi, chaque équipe devra présenter au terme du projet :

  • l’itinéraire du voyage (en tenant compte des fuseaux horaires) avec les attraits touristiques et les capsules promotionnelles qui s’y rattachent pour chaque parcours;
  • le descriptif et le détail des dépenses liés à l’organisation et à la réalisation de chaque parcours.

Il est possible de travailler avec les outils de sondage, notamment pour utiliser les données recueillies dans les votes afin de travailler les notions de pourcentages, fractions, etc. (lien avec les mathématiques).

La réussite d’un projet comme Destination Francophonie réside dans la collaboration entre les classes jumelées, la fréquence des échanges entre elles et le respect du calendrier établi par les classes jumelées en début de projet.

L’utilisation des outils qui permettent le travail collaboratif est incontournable. Tout au long du projet, nous encourageons les classes à communiquer entres elles et à publier impressions et photos sur Google + et Twitter. Le mot clic pour ce projet :  #voicimaville.

 

Étapes (à titre indicatif)

Lorsqu’il y a un X dans plus d’une case, cela signifie que l’activité peut être réalisée dans l’une ou l’autre des disciplines à la discrétion de l’enseignant.

Étapes du projet Moment de l’année et temps requis (à titre indicatif et approximatif) Matières obligatoires Matières facultatives
Français Mathématique Histoire et géographie; ÉCR; Éducation physique; Musique; Arts plastiques; Informatique; éducation aux médias; enseignement civique et moral; TICE.
Présentation du projet et réflexion sur la citoyenneté numérique. Situations d’écoute et questionnements sur les comportements  à adopter sur les réseaux sociaux, construction d’une charte et création d’un compte de classe Google+ ou Twitter. Octobre x x
Communication avec la classe-miroir via hangout ou skype afin de mieux connaître les correspondants, de poser des questions d’ordre disciplinaire ou culturel, d’échanger sur l’avancement du projet et les productions attendues. En France, possiblité d’utiliser la plateforme Etwinning.  Partenariat avec les DAREIC. Octobre et durant tout le projet selon les besoins et la volonté des classes jumelées. x x x
Formations d’équipes et de sous-équipes dans chaque classe pour travailler sur les différents parcours. Octobre x x x
Recherche approfondie et documentation sur les attraits touristiques sélectionnés. Octobre x x
Calcul des coûts associés aux parcours et planification de l’horaire. Travail sur les notions de pourcentages, fractions, sur des graphiques, des diagrammes, etc. Octobre et novembre x
Plan des capsules d’information touristique. Octobre et novembre x
Réalisation des capsules vidéo promotionnelles et mise en commun pour former le parcours. Novembre x x
Transmission des capsules à la classe-miroir. Décembre x x x
Choix par les élèves du voyage qu’ils désireraient effectuer. Décembre x
Présentation du projet lors du REFER 2016 par des classes (élèves) sélectionnées. Mars 2016 x