Ces arbres qui nous entourent

La protection de l’environnement est un sujet sérieux qui concerne tout le monde. La sauvegarde de la planète se fait aussi par la mise en application des valeurs humaines que sont l’entraide, le respect de la nature et d’autrui, et le souci de laisser à nos enfants un monde meilleur.

Ce projet collaboratif, conçu par Olivier Morin et Martin St-Hilaire de l’Académie Ste-Thérèse, propose donc de faire réfléchir les élèves sur la préservation de l’environnement, d’être conscients des enjeux pour agir et faire agir autour d’eux en réalisant des recherches sur les arbres qui les entourent.

Niveaux concernés :  Préscolaire/Primaire et collège (France) et préscolaire/primaire/ secondaire cycle 1 (Québec)

Domaines :

  • Français
  • Sciences et techonologie
  • Géographie
  • Arts
  • Technologies de l’information et des communications (TIC-TICE)

Intentions du projet

  • Apprendre à rechercher, communiquer des informations dans un but de protection de l’environnement;
  • Aborder les différents aspects du développement durable;
  • Communiquer, collaborer, co-construire;
  • Développer sa créativité;
  • Vivre un projet interdisciplinaire.

Étapes du projet

  • Recenser et observer les différentes variétés d’arbres dans l’environnement de l’établissement scolaire;
  • Collecter des feuilles pour créer un « herbier »;
  • Mettre en application une démarche de recherche portant sur les différentes essences d’arbres;
  • Réfléchir ensemble et avec les autres classes engagées dans ce projet sur l’utilité des arbres, leur devenir et les questions que pose la protection de l’environnement;
  • Créer du contenu pour présenter les arbres de chaque école dans des formats variés (texte, vidéos, balados, etc.);
  • Possibilité de jumeler les classes pour échanger en visioconférence entre classes dans la francophonie.

Déroulement du projet

Après inscription au projet, les classes sont recensées par l’équipe du REFER pour permettre les échanges.

Chaque classe est invitée à partager sur le réseau social Twitter avec le mot-clic #TerreREFER les essences d’arbres répertoriées dans son environnement direct. Des photos ou vidéos peuvent aussi être partagées.

Les élèves se questionneront ensuite sur les enjeux de préserver leur environnement.

Une fois cette phase de recensement et de questionnement réalisée, des fiches pourront être réalisées et partagées (via un site, un blogue ou les réseaux sociaux) pour permettre à tous les participants d’échanger sur la diversité des essences d’arbres recensées dans chaque établissement scolaire.

Enfin, les élèves fabriqueront les plaquettes en polymère sur lesquelles seront imprimés les codes QR avec les noms des essences d’arbres.

Production attendue

  • Réalisation et partage de « fiches » des variétés d’arbres recensées.

Pour la première réalisation de ce projet, les élèves auront à communiquer le fruit de leurs recherches sous la forme de leur choix : fichier texte, vidéos, billets de blogue, etc.) : description des essences d’arbres, questions posées, etc.

La création sera par la suite numérisée et mise en ligne. Les liens seront associés à un code QR gravé sur une plaquette de polymère résistante aux intempéries. En gravant le code QR dans une matière plastique, on s’assure de la pérennité du projet qui pourra être augmenté au gré de l’évolution technologique et des années puisque les élèves des cohortes suivantes pourront à leur tour contribuer à la création de nouvelles informations qui seront associées au code QR existant.

Les plaquettes seront réalisées à l’aide d’appareils tels une graveuse laser ou une  imprimante 3D. Les élèves auront l’opportunité d’explorer les appareils du Fablab et des outils nécessaires pour réaliser différentes créations numériques.  Les plaquettes seront alors apposées près des arbres correspondants.  Le contenu réalisé par les élèves sera alors accessible au public.

Les codes QR peuvent aussi être imprimés sur d’autres supports qui seront ensuite plastifiés pour les protéger des intempéries, ce qui permettra de les conserver en bon état pour que les passants puissent accéder aux contenus créés par les élèves. L’idée est de trouver un moyen qui garantisse une certaine pérennité du projet et le lien qu’il permet de créer avec le monde. La gravure avec une graveuse-laser ou une imprimante 3D a l’intérêt de montrer une de ses multiples utilisations en contexte pédagogique.

Inscriptions des classes participantes

Le projet est ouvert à toutes les classes à partir du préscolaire jusqu’au collège pour la France et à partir du préscolaire, du primaire jusqu’au 1er cycle du secondaire pour le Québec.

Il se déroulera entre le 16 octobre et 30 novembre 2017.

Les inscriptions seront ouvertes entre le 2 octobre et le 22 octobre 2017. Date limite pour les inscriptions : 22 octobre 2017.

 

expert

Tableau de conversion des principaux systèmes scolaires francophones

Responsable du projet

Jean-Pierre Dufresne, conseiller pédagogique, Académie Ste-Thérèse, Ste-Thérèse, (QUÉBEC)

Twitter : @JP_DUFRESNE

 

 

Difficulté avec le formulaire d’inscription? Cliquez ici.

Liste des commentaires

  • Julie Fortin 13 / 10 / 2017

    le projet commence bien la semaine prochaine?

    • Nathalie Couzon 15 / 10 / 2017

      Oui, je vous envoie les infos par courriel.

  • Pingback: Des nouvelles du REFER – Mario Asselin

Comments are closed.